samedi 14 juillet 2018

TLZC - Partie 12


Le lendemain, lorsque les filles partirent pour l'école, je me rendis compte que je n'avais pas du tout envie de rester seule. Je suis allée à Windenberg pour boire un verre.

J'y ai rencontré François Legrand et Raphaël François ... Ce devait être une spéciale pour les François aujourd'hui et je n'étais pas au courant... Il manquerait plus que François débarque... François, mon amant ... Bref, çà me faisait tourner la tête tout çà .... Non, je vous assure, c'est pas les verres que je m'envoyais un à un , c'est tout ces Français....François....hic...



A force de picoler, je peux vous dire que j'avais oublié tous mes soucis, tous ! Javais aussi oublié où j'étais, les enfants qui avaient dû rentrer de l'école, le chemin pour rentrer à la maison.... TOUT !

J'ai fini par plonger dans un coma éthylique là, sur le sol, dehors , sous une tempête de neige et en sentant le bouc.... Une vraie Déesse quoi...


Le lendemain, j'ai une une visite surprise ....


Paolo !! Mon Paolo !! J'étais tellement contente que je n'ai pas pu m'empêcher de l'embrasser.

Mais 5 mn plus tard, je l'étais déjà moins... Monsieur me trouvais trop entreprenante.... Dois je lui rappeler que nous avons eu 2 enfants ensemble ? Pas moyen qu'il me remonte le moral celui-là ... D'autant plus que c'est lui qui me l'a plombé en décédant quoi , il pourrait faire un effort !


Max vient nous rendre régulièrement visite. Il a fait la connaissance de toutes ses sœurs. Ils s'entendent comme larrons en foire et c'est même souvent elles qui le ramènent ici après l'école.  Il est ravi, il se sent moins seul malgré la perte de Paolo.


J'ai invité aussi Raphaël François. Et je ne sais pas ce qui m'a pris... Peut être sa peau sombre et douce ou son sourire éclatant... Je me suis immédiatement lancer dans une nouvelle aventure sans vraiment le connaître...


Je le trouvais tellement viril.... Du moins, jusqu'à ce qu'il enfile son pyjama aux petits lapins...


Ce qui m'a le plus énervée c'est son petit sourire satisfait après le .... la...... sieste.... Je crois que s'il m'avait balancé un truc du style " alors heureuse ?" , et on en était pas loin, je lui aurait coupé menu menu et fait avalé ses ustensiles fraîchement utilisés histoire de voir si sa fierté resterait aussi démesurée !


Bref, après avoir vérifié que ce sacrifice n'avait pas été vain, je l'ai foutu à la porte !


J'appréciais autant cette grossesse que l'homme qui en était le géniteur ... 


J'espère avoir la force de tenir jusqu'au bout car je suis tout le temps malade et fatiguée.

Heureusement les grandes s'occupaient de leurs sœurs. Elles leur proposaient également quelques activités. Virgo se montrait très minutieuse dans ce qu'elle faisait, Léa moins...


Je demandais le plus souvent à Candice de s'occuper de la maison. Cela faisait partie après tout de sa formation puisqu'elle allait devoir devenir mère de famille. Mais je crois qu'elle n'était pas encore prête pour remplir ce rôle. Elle est vite tombée malade et a dû elle aussi se mettre au repos.


Léa finit par rentrer dans une phase un peu compliquée. Elle qui était lion s'est retrouvée un bon matin ours... Et pas moyen de la sortir de cet accoutrement !


Le lendemain, pendant que les filles étaient à l'école, j'ai nettoyé la maison, réparé les objets en panne, et surtout j'ai pu préparé le repas d'anniversaire de Taurina. Elle est jeune adulte maintenant. Il ne lui reste qu'à peaufiner sa compétence culinaire puis elle pourra s'installer au Temple de l'Horoscope avec sa sœur Belinda. 




Le même soir, je mis au monde des jumelles. Libra était du signe de la Balance et Scorpia était du signe Scorpion.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire